• christophe

    J’ai pas mal réfléchi aussi au problème des boucles de retournement en numérique. En particulier, j’ai réfléchi au boucle de retournement sans aiguillages, comme on en trouve par exemple en extrémité de réseau modulaire (os de chien). En plus des solutions déjà énoncées ci-dessus, j’ai réfléchi à quelques autres variantes:

    – Relais monostable et barrière IR: la partie boucle de retournement est alimentée par le relais monostable. Dans la situation repos, la « polarité » des rails correspond à celle d’une des voies entrantes. Au niveau de l’autre isolation (là où se passerait le court-circuit) une barrière IR est installée (en diagonale pour être sûre d’agir au bon moment, ou deux en parallèle de part et d’autre de l’isolation, mais très proche). La barrière IR tire le relais qui inverse ainsi la polarité. http://www.beuret.net/question-6-septies-boucle-pour-os-de-chien-avec-barriere-ir/

    Un avantage de cette méthode est que si la boucle est toujours parcourrue dans le même sens, on peut mettre la barrière IR du côté sortant et ajouter du côté entrant une zone de potection qui n’est plus alimentée lorsque le relais est activé et qui accepte ainsi des trains plus longs que la boucle elle-même (ce qui peut arriver en réseau modulaire d’exposition).
    Je suis par contre toujours en train de chercher une solution qui fonctionne automatiquement, dans les deux sens, avec des trains potentiellement plus longs que la zone isolée… ça devient très vite une usine à gaz.

    • Salut Christophe. En effet, les barrières infrarouges sont aussi une solution. J’ai justement évité cette solution parce que ça devient potentiellement une usine à gaz (et en plus il faut faire des réglages…). C’est pour ça que les modules basés sur la détection de courant sont mon choix (une fois les 6 câbles branchés, rien d’autre à faire).
      Mais tu as raison… il reste toujours le problème de la longueur maximale des trains, avec ce maudit « centre de boucle » comme limite ultime. Si tu découvres une solution miracle, n’hésite pas à la partager!

Inscrivez-vous à la newsletter LocGeek!

Inscrivez-vous à la newsletter LocGeek!

Ne manquez jamais un article grâce à notre newsletter!

(1 email par mois maximum, désinscription à tout moment)

Super! Maintenant vérifiez votre messagerie d'ici quelques minutes pour finaliser votre inscription.

En continuant de naviguer, vous accepter l'utilisation de cookies. plus d'infos

Les cookies sont utilisés pour améliorer le contenu de ce site. Les cookies sont des petits fichiers stockés dans votre naviguateur, et utilisés par la majorité des sites web pour personnaliser le contenu. En continuant de naviguer sur ce site, sans désactiver les cookies sur la page des Mentions légales, vous acceptez les cookies comme décrit sur ladite page.

Fermer