Voici un rapide aperçu de deux décodeurs pas chers, qui peuvent être très pratique en N: les Tams FD-R basic et DH FH05A.

Décodeur de fonctions

En digital les décodeurs de function ne commandent…que des fonctions; ils n’ont pas de sortie moteur. On les utilise par exemple dans les wagons (pour l’éclairage intérieur), et dans les wagons aver poste de conduit (feux rouges/blancs). Certains modèles avancés peuvent aussi commander des servos-moteurs (ouverture de porte…), mais cela reste marginal en N.

Certains diront que l’installation de décodeurs dans chaque wagon est exagérée. C’est bien possible! Mais en plus de la possibilité d’éteindre ou d’allumer l’éclairage intérieur à volontée, un décodeur de function résouds un autre problème. Certains wagons ont des feux jaunes et rouges qui changent selon le sens de la marche…sauf en DCC où les deux restent allumés en permanence.
En fait, avec un peu de temps et de dextérité, il n’est pas si difficile d’installer un décodeur dans chaque wagon. Pour le même prix qu’une barette d’éclairage de marque (14€-20€), on ajoute la fonctionnalité d’allumage à distance. Un wagon éclairé en pleine journée n’est pas particulièrement réaliste!

Voici les deux décodeurs de fonctions les moins chers que je connaisse, et que j’utilise dans mes trains:

  • Le FD-R Basic de Tams Elektronik
    Parfait pour l’éclairage intérieur (2 sorties), pour moins de 11€ !
  • Le FH05A de Doehler & Haass (aussi écrit « D&H » ou « DH »)
    Plus adapté pour les wagons avec feux (4 sorties, environ 17€).

(prix indicatifs au 1er janvier 2014, basé sur des prix en ligne an Allemagne et en Europe).

Who’s who

Il y a beaucoup de petits fabricants en Allemagne, dont les produits gagneraient à être mieux connus. Malheureusement, ces constructeurs sont souvent peu doués en marketing international…

Tams Elektronik est sur le marché depuis un bout de temps. Ils ont une large gamme de produits DCC (décodeurs, centrale DCC…). Je les ai découvert car ils sont distribués dans beaucoup de magasins « Conrad Electronic » en Allemagne, et aussi disponible en ligne sur les nombreux sites webs internationaux de la chaine.

Doehler & Haass, pour sa part, n’est ni plus ni moins que l’inventeur et le fabricant du protocôle Selectrix (un concurrent/ancêtre du DCC utilisé par Minitrix). Ils se cachent encore derrière la plupart des décodeurs intégrés chez Minitrix, ils savent donc ce qu’ils font!

Important également: ces constructeurs ont pensé un peu aux client étrangers:

  • Tams Elektronik
    Semble livrer avec tous ses produits un manuel imprimé en Allemand, Anglais, Français et Néerlandais.
    Dommage que leur site ne soit qu’en allemand, et que la page de téléchargement en français n’ait pas été mise à jour depuis des années (au moment ou j’écris).
  • Doehler & Haass
    Fait l’économie du manuel papier avec ses décodeurs. Par contre, les manuels complets en PDF sont disponibles au téléchargement en Allemand, Français, Anglais et Italien sur leur site (lui-même par contre aussi en Allemand seulement).

Comparaison

Voici un rapide récapitulatif des deux décodeurs:

 Tams FD-R basicD&H FH05A
Dimensions12,5 x 9,5 x 3,3 mm13,7 x 7,8 x 1,5 mm
ConnecteurAucun
(soudage nécessaire)
FH05A-0: points à souder
FH05A-1: Cable nappe (=NEM651)
FH05A-3: Câbles libres
Sorties24
SUSI (pour module
son externe)
NonOui
RailComOuiNon
Connecteur
condensateur
OuiNon
ProtocolesDCC
Motorola
DCC
Selectrix (1/2)
Puissance max
par sortie
100mA
(300mA pour versions
apd. 2012/03)
AUX 1/2: 150mA
AUX 3/4: 300mA
Puissance totale
max
300mA500mA
Prix approx.
(au 10/01/2014)
€10.5From €16 to €18

Le Tams FD-R Basic est unique. Le D&H FH05A, quant à lui, est disponible en trois versions, selon le connecteur.

Ces décodeurs ne sont à mon avis pas en concurrence directe, je les utilise pour deux choses différentes:

  • Le Tams FD-R basic avec 2 sorties: pour les voitures passager (éclairage intérieur, et éventuellement feux rouges de fin de convois.)
  • Le D&H FH05A avec 4 sorties: pour les voitures avec poste de conduite (feux avant/arrière, éclairage intérieur, et même une autre sortie pour l’éclairage de la cabine si envie).

Il y a bien sûr beaucoup d’autres décodeurs de fonction sur le marché; par exemple ceux d’ESU (LokPilot Fx micro) et ceux de Zimo. Ces marques sont connues et reconnues, leurs produits sont sûrement très bons. Par contre, les prix démarrent à 22€ environ. Cela fait une énorme différence si l’on souhaite équiper beaucoup de voitures!

Il faut être clair sur un point cependant: installer un décodeur et une barre de LEDs dans des wagons nécessite un minimum de dextérité avec un fer à souder. Les deux décodeurs présentés ici ont des points de soudure facile à trouver et suffisament grands, mais il faut faire attention tout de même!

Tams FD-R Basic et DH FH05 (vue des connecteurs)

Tams FD-R Basic et DH FH05 (vue des connecteurs)

Avantages et limites

Les Tams FD-R basic et DH FH05A sont pleinement compatibles avec la norme NMRA (par exemple le « function mapping »). Voir les manuels pour plus de détails!

Tams FD-R Basic et DH FH05 (vue de côté)

Tams FD-R Basic et DH FH05 (vue de côté)

Voici cependant quelques détails notables, qu’ils veut mieux connaître:

FD-R Basic

J’aime le FD-R Basic pour son coût très bas. J’en ai plus de 10 sur mon réseau, sans aucun problème de fiabilité.

Un avantage de ce décodeur: un point de soudure pour un condensateur externe est prévu. Ce condensateur (un composant électronique à acheter séparement), permet d’éviter les clignotements dans des wagons avec un captage de courant paresseux.  Dans mon cas, un condensateur de 220uF (qui rentre dans la plupart des voitures passager en N), me donne un résultat parfait.

Le FD-R Basic a pourtant 2 défauts:

  • Si vous utilisez Railcom, son implémenation dans le FD-R est puissante…mais déroutante.

RailCom (reconnaissance des trains) se règle normalement par un paramêtre dans le CV 29. Il suffit de l’activer pour que le décodeur diffuse l’identité du train aux détecteurs compatibles. Le FD-R Basic va encore plus loin: on peut le programmer pour commander les fonctions sur une adresse, tout en lui demandant de se faire passer pour un autre train en RailCom. En d’autres termes, vous pourriez allumer le wagon sur l’adresse 22, mais ce wagon sera identifié comme le train 72 par exemple. C’est pratique pour certains, qui voudraient donner à leur wagon de tête la même adresse que la locomotive qui pousse un convoi.
A cause de cette implémentation, il faut laisser RailCom désactivé pour la programmation classique du décodeur. En activant Railcom, le wagon commence à diffuser la même adresse. On peut à ce moment là reprogrammer l’adresse RailCom pour changer (uniquement) l’identité diffusée par le décodeur.
Beaucoup d’utilisateurs sont parfois déroutés par cette fonctionnalité originale.

  • Il peut être capricieux à programmer

On utilise de plus en plus de l’éclairage à base de LEDs (DELs) qui consomment peu de courant. Sauf que pour confirmer un ordre de programmation, un décodeur DCC doit « consommer » du courant. C’est sa manière de répondre à la centrale, et c’est pour cela que les locomotives sursautent lors de la programmation.
Le FD-R basic est connu pour être parfois muet lors de la programmation. Cependant, l’absence de réponse et une erreur sur la centrale ne veut pas toujours dire que le changement de CV n’a pas été effecuté. Il faudra parfois envoyer un ordre de programmation 2 ou 3 fois pour être sûr, en ignorant l’erreur reçue. La plupart du temps, cela aura marché.

Si vous êtes conscient de ces deux petites infos, le FD-R Basic reste un excellent décodeur, et pour moins de 11€, que demander de plus! L’ajout facile d’un condensateur est particulièrement bienvenu dans les wagons!

Le D&H FH05-A

Pour environ 17€, il a non seulement 4 sorties de fonction, mais aussi un connecteur SUSI. SUSI permet de connecter un module sonore à bas coûts. Malheureusement, il n’y a pas beaucoup de produits et de projets sonores sur le marché.
En tous cas, le FH05A est beaucoup plus fin que le FD-R Basic, et ne semble pas poser de problème particulier lors de la programmation.

Il n’a qu’un seul défaut selon moi. Sur la plupart des décodeurs de D&H, on peut brancher un condensateur sur 2 des 4 connecteurs SUSI. Malheureusement, sur ce modèle, cela ne semble pas marcher (voir ce forum en allemand). Il y aurait un moyen en soudant le condensateur à un autre endroit du décodeur, mais je n’ai pas encore étudier la question sérieusement. En tout état de cause, il vaudra mieux installer ce modèle dans des wagons qui captent bien le courant, sinon gare aux clignotements!

Mise à jour (Juin 2014): comment connecter un condensateur de secours au FH05-A
A partir du firmware 1.10 (mise à jour de Janvier 2014), le FH05-A peut être utilisé avec un condensateur pour éviter les clignotements. Voici comment.
Connections:
Le condensateur doit être connecté aux points de l’interface SUSI (ZVS pour +, GND pour -).
Configuration:
Il faut obligatoirement changer le CV#137, bit 1. On désactive le mode « économie d’énergie » en rajoutant la valeur 2 au CV137 (bit 1= actif). Ceci paraît contre-intuitif, l’explication suit…
Explication:
Par défaut, le décodeur est en mode économie d’énergie. En cas de coupure de courant (voie sale…), le décodeur désactive les sorties, et concentre le peu de réserves de courant vers le processeur interne. Ceci permet de sauvegarder les sorties actives pour les réactiver plus vite quand le courant revient.
En désactivant le mode économie d’énergie, on force le FH05-A à puiser dans le condensateur que l’on a installé, en lui interdisant d’éteindre les sorties en cas de coupure de courant.
Vérifier que votre version est compatible:
Pour vérifier que vous avez une version de firmware datant de Janvier 2014 ou ultérieure, essayez simplement de lire le CV137. Si vous pouvez le lire, c’est que vous avez une version compatible!
Ceci devrait être valable pour d’autres modèles D&H également.

Exemples & magasins

Pour les Tams FD-R Basic, vous pouvez jeter un oeil à deux de mes installations, sur une voiture fleischmann, et sur une automotrice de Dapol. Ci-dessous, voici deux FD-R Basic auquels des fils viennent d’être soudés:

Décodeur DCC Tams FD-R Basic avec fils soudés

Décodeur DCC Tams FD-R Basic avec fils soudés

Je posterai des exemples sur le FH05-A, en attendant, en voici un prêt à être installé:

Décodeur DCC Doehler & Haass FH05 avec fils

Décodeur DCC Doehler & Haass FH05 avec fils

J’ai mentionné ces deux décodeurs, cela pourra peut-être servir à certains d’entre vous. Ils sont aussi facile à obtenir en France et ailleurs.
Le Tams FD-R basic est par exemple disponible sur Conrad.fr pour la France (lien direct ici, article 246917); et sur Conrad.com pour les autres pays d’Europe/du monde.
Les décodeurs Doehler & Haass sont par exemple disponibles chez Modellbahnshop-Lippe (lien direct) ou DM-Toys (lien direct), deux vendeurs en ligne connus qui livrent en France et dans le monde entier.

La prochaine fois que vous voulez dépenser 20€ pour un kit d’éclairage Fleischmann ou Minitrix, réfléchissez-y. Si vous être un peu bricoleur, pour le même prix voir moins, vous pourriez avoir bien plus. Un décodeur de fonction, et une barre de LEDs vous permettra d’allumer et d’éteindre vos convois à volonté. Les Tams FD-R basic et DH FH05A sont les options que j’ai retenues jusqu’à présent.

Dernière note: Bien sûr, pour avoir de la lumière, un décodeur ne suffira pas! Il vous faudra installer des LEDs sous une forme ou une autre dans vos wagons. Voir des articles sur ce blog ou ailleurs en ligne pour en savoir plus!

Mise à jour (Avril 2015):
Tams a sorti le décodeur FD-R Basic 2. Similaire au FD-R Basic, il possède une troisième sortie de 100mA. 

J'essaye d'être juste et de noter sur des critères aussi clairs que possible ! Pour un rappel des critères de d'évaluation cliquez-ici.

Rappel: Je suis un amateur, et ceci sont des opinons personnelles. Je ne reçois aucune compensation, sous aucune forme que ce soit, de la part des marques ou magasins mentionnés ici. Les noms de produits et de marques mentionnés ici sont la propriété de leurs propriétaires respectifs.